Bernard Müller
     

Bernard Müller

19, rue du Four, 91240 Saint-Michel sur Orge, Tél./fax. : 01.69.01.77.67 E-Mail : muller.bern@wanadoo.fr

1966, nationalités française et allemande

Bernard Müller est chercheur indépendant, conseiller scientifique, commissaire d’exposition et dramaturge.

Formation en anthropologie, spécialités : art et théâtre contemporain, Afrique (Nigeria), histoire coloniale. Associé au laboratoire Genèse et transformation des mondes sociaux (FRE 2965 CNRS/EHESS) et chargé de conférence à la Haute Ecole en Sciences Sociales de Paris. Assistant-dramaturge sur plusieurs spectales, récemment (2001-2002): KING BAABU de Wole Soyinka, mise en scène de l'auteur. Animateur de Curio (réseau nawao), une structure indépendante organisant expositions, spectacles, conférences et une revue transdisciplinaire en ligne. Il coordonne aujourd’hui le projet BROKEN MEMORY abordant l’histoire coloniale par le biais des butins des guerres coloniales et la création littéraire, artistique, imaginaire qu'ils suscitent.

Vient de paraître : La tradition mise en jeu, Editions "Aux-Lieux-d’être, 2006 "

Expérience professionnelle

En cours            Coordinateur du projet « Broken Memory – La spoliation des biens culturels durant la période coloniale », Commissariat de l’espace documentaire, coordination d’un programme scientifique international, recherche de fonds, réalisation du site internet du projet www.brokenmemory.info.  Financement Fondation Prins Claus. Inauguration en septembre 2007 à Bamako (Mali).

En cours            Conseiller scientifique, musée du quai Branly, Paris, pour l’exposition « Jardin d’Amour » de Yinka Shonibare, commissaire : Germain Viatte. Inauguration en avril 2007. Conception et coordination du catalogue

2003-2004         Conseiller scientifique, musée du quai Branly, Paris Exposition multimédia permanente: « Les lieux, les espaces et les hommes », commissaire : Philippe Peltier. Conception et suivi de la réalisation des installations.

Depuis 2003      Animation d’un séminaire à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales : « Spectacles, musées et musique : mise en scène des patrimoines et mise en acte des rapports sociaux »

Juin 2005           Conseiller scientifique, Colloque dans le cadre de l’expsoition Africa-Remix : Les « post-colonial studies » en débat, Centre George Pompidou, Paris

2003            Consultant pour un projet d’art contemporain de la ville de Bulle (Etat de Fribourg, CH), fonction : réalisation d’enquêtes ethnographiques sur la perception des images chez les adolescents. En collaboration avec l’artiste Jean-Damien Fleury.

2000-2002          Conseiller artistique et dramaturge de Wole Soyinka, Nawao Productions, Zürich (CH), King Baabu, écrit et mis en scène par l’auteur (Prix Nobel 1986). Tournée au Nigeria (Lagos, Ibadan, Benin City 2001), en Suisse (Zürich 2001), en Allemagne (Düsseldorf 2001) et en Afrique du sud (Cape Town, Pretoria, Lesotho 2002).

2000            Coordination d’un projet d’échange culturel et organisation
d’une tournée : La Récupération de l’Atelier théâtre de Lomé (Togo) au Festival de Kochang (Corée du Sud) – KIFT et accueil de la pièce Chobun de la compagnie coréenne IPCHE au festival d’Avignon.

1999            Conception et coordination d'un colloque international à l'Institut Français de Recherche en Afrique (IFRA), Ibadan, Nigeria : Culture and Identity on Stage. Socio-political Concern and Enactments in Contemporary African Performing Arts

Eté 1996            Assistant de direction au Festival des Francophonies, Paris et Limoges : Conception des événements et programmation

1992 à 1998       Conseiller - assistant, Atelier de l'Orage, Essonne :

Dramaturgie et recherches littéraires pour : Ulysse (Homère), Ubu Roi (A. Jarry), Fabulazzo (Dario Fo) et Paroles du Fleuve (d’après Hampaté Ba).

1988 à 1992        Conseiller - assistant, Théâtre du Lion, Paris,

Dramaturgie et recherches littéraires pour : Les fausses confidences (Marivaux), Hamlet (Shakespeare)

Principales publications                                                                                                   

A paraître Novembre 2006    -Leo&Bos, Art Orienté Objet et Antonio Olè, conception et rédaction du catalogue de l’exposition, Luanda, Angola (avec le soutien de l’Alliance Française et Total-Angola), Editions NDLR, Paris, 90 pages

Janvier 2006                           -La tradition mise en jeu – Une anthropologie du théâtre Yoruba, Editions Aux lieux d’être, Paris, 170 pages

Mai 2005                                -« Quand tombent les masques : La performance comme manifeste d’une nouvelle génération d’artistes africains contemporains », catalogue de l’exposition Africa-Remix, Centre George Pompidou

Avril 2005                               -« The Irruption of trance in contemporary Yoruba theatre. Theatre, witchcraft and social fragmentation in Lagos, Nigeria », Identities–Global Studies in Culture and Power, Southern Illinois University - Carbondale, USA, Vol. 12, 2004

Octobre 2004                          « L’année prochaine à Ile-Ife ! La ville idéale dans la
construction de l‘identité yoruba », in G. Holder & A.-M. Peatrik (s. dir.), cité-État et statut politique de la ville en Afrique et ailleurs, Journal des Africanistes 74 (1-2), 2004.

Juillet 2004                             -« Das Schauspiel im Zusammenfluss der Gattungen. Vom Theatre zum Ritual oder : Die Ästhetik der Unordnung“, Catalogue de l’exposition AFRICA REMIX, Museum Kunspalast, Duesseldorf, pp. 252-259

Septembre 2003                     -« Nos ancêtres les Yoruba. Splendeur et misère de la bourgeoisie yoruba du Nigeria », Cahiers d'études africaines, XLIII (3), 171, 2003, pp. 483-503

Juillet 2001            -« Le nœud gordien du Yoruba Traditional Theatre ou la tradition renouée », L’Ethnographie, N°1 (Nouvelle édition), été 2001, pp. 15-32

Septembre 1998                      -« From Home Video to Egungun Ancestor Masks Processions: A Comparative Approach to Performing Arts», Les Cahiers de l'IFRA, N°12, Paris, pp. 10-23

Formation universitaire

27 janvier 2000            Soutenance d'une thèse d'anthropologie sociale, intitulée Théâtre, nationalisme et travail culturel au Nigeria aujourd'hui. Essai de description d'une pièce de Yoruba Theatre, Mention : très honorable avec les félicitations du jury, Ecole des Hautes Etudes et Sciences Sociales (Paris) sous la direction de Jean Bazin

1996            DEA d'anthropologie sociale, EHESS, Titre du
 mémoire : L’invention du théâtre. Une approche de la mutation des sociétés africaines contemporaines : le cas des Yorubas du Nigeria, sous la direction de Jean Bazin

1992            Maîtrise de sociologie, option anthropologie sociale,
Université Paris V - René Descartes, Titre du mémoire : Le mythe du développement : représentation de l’Afrique dans les ONG françaises, sous la direction d’André Akoun

Langues

Trilingue Français, Allemand et Anglais/ Bonnes notions : Néerlandais/Notions : Espagnol, Italien, Portugais et Ewe (résidant au Togo de 1974 à 1982).

 

     
retour