le printemps 2007 de charlatan

Expomagazines AFRIQUE 1&2

l'esprit colonial - colonisation et décolonisation

 

Avec des voisins de couleur

croisés toujours plus nombreux

dans les rues de nos villes,

il est délicat

que d’anciens points de vue réducteurs

sur les étrangers persistent;

tout comme les histoires partiales

désormais facteurs d’incompréhension,

de tensions ou plus.

Les ExpoMagazines Afrique 1&2

s’inscrivent dans une réflexion sur la mémoire

et sur l’occidentalocentrisme

des perceptions dominantes de l’histoire.

Pointant du doigt l’appât du gain

et la pensée raciale

- avérés, minimisés, effacés -

qui permettaient les comportements d’hier

et restent inquiétants aujourd’hui.

 

Ces deux ExpoMagazines

reproduisent pour l’essentiel des documents :

des cartes postales, des photographies,

des pagnes, des extraits de carnets de route,

des citations. 

Recueils de pièces à conviction,

ils privilégient par leur format

et leur structure, les expositions,

les présentations collectives,

tout en s’adaptant facilement

aux consultations confidentielles.

Autre option : permettre aux documents

de simplement dialoguer entre eux.

Il nous a cependant paru important

d’ajouter à ces images

puisées pour l'essentiel dans l’imaginaire colonial,

un chapitre rigoureusement ficelé

sur la colonisation et la décolonisation

aux XIXe et XXe siècles.

 

Les ExpoMagazines Afrique

résultent d’une envie

de dépoussiérer l’histoire

en mettant les choses à plat.

Aussi avions-nous tout à gagner

de travailler à plusieurs mains

et compétences de couleurs mélangées.

Un grand MERCI à toute l’équipe.

Jean-Damien Fleury / CHARLATAN 2006 / 2007

 

 

Parler de l’histoire de l’Afrique coloniale et post-coloniale aux Africains à tradition orale est art qui n’est pas aisé. Ce voyage est plein d’embûches et d’obstacles.

Mon expérience en tant qu’enseignant d’histoire dans des collèges et lycées en République démocratique du Congo n’a pas échappé à cette règle générale. Malgré ma bonne volonté, la plupart du temps, j’enseignais, in abstrato, des matières importantes comme le commerce triangulaire, le pillage des ressources naturelles de l’Afrique, les explorateurs découvreurs de l’Afrique, la Conférence de Berlin, le mouvement de décolonisation, les pères des indépendances. Le matériel didactique et les manuels faisaient cruellement défaut. Donner des devoirs aux élèves était un acte proche de la torture.

Les ExpoMagazines Afrique relèvent notamment ce défi : rassembler des traces concrètes et éloquentes du colonialisme sur du papier et les accompagner d’un récit crédible de l’action historique.

Ambroise BULAMBO 2007

 

Le Concept général des ExpoMagazines Afrique 1&2

Création d’un double « magazine » relatif à l’histoire de la colonisation du continent africain. Il s’adresse à un large public, notamment scolaire pour l’Afrique. Les cahiers sont imprimés en quadrichromie sur papier glacé léger. Ils s’appuient abondamment sur les images et contiennent quelques textes. Images et textes sont utilisés avec l’idée que dégrafées puis suspendues, les pages des ExpoMagazines façonnent l’intégralité du parcours d’une exposition à moindre coût (publication particulièrement conçue pour l’Afrique). Divers chapitres du double magazine peuvent être remplacés par des affiches grand format, des vidéos ou autres types de déballages selon les moyens de la structure qui accueille l’exposition. Les ExpoMagazines sont aussi distribués tels quels et peuvent servir de matériel pédagogique.

 

Le Contenu

L’Afrique dans le regard des Européens, extraits et brève analyse de l’imaginaire colonial (Patrick Minder).

Traces de l’histoire de la conquête coloniale dans l’imaginaire africain actuel (Bernard Müller, Alem Kangni, Camille Amouro ; diverses données en lien avec des enquêtes autour de la spoliation en collaboration avec le projet Broken Memory). www.brokenmemory.info.

Juxtaposition de photographies et de cartes postales : chasses, exportations coloniales, etc. (D&A Piranha Collection)

Portraits d’anonymes dans un supermarché de Yaoundé par Jakob Nzundi (courtesy Jean-Luc Cramatte).

Pagnes de l’époque des indépendances (collection Collet Paris).

Abrégé d’histoire : Colonisation et Décolonisation, XIXe et XXe siècles (Paul Vandepitte). Texte évalué lors des réflexions sur l'aménagement historique des ExpoMagazines; rencontre de la fin novembre 2006 avec Antoine Mankumbani, Ambroise Bulambo, Patrick Minder, Bernard Müller, Gaetan Noussouglo et Jean-Damien Fleury.

 

L’équipe du projet

Une idée originale & coordination: Jean-Damien Fleury, Fribourg / Charlatan.  jdf@bluewin.ch,

production : Charlatan, l'association. www.charlatan.ch, info@charlatan.ch

Gestion spécifique et mise à disposition de matériel scientifique :

Broken Memory / Bernard Müller, Paris. mullersnoep@wanadoo.fr

Patrick Minder. minps@bluewin.ch

Paul Vandepitte. paul.vandepitte@skynet.be & paul.vandepitte@virgilio.it

 

Partenaires de création

Jean-Damien Fleury, concept & création, artiste visuel, Fribourg.

Patrick Minder, historien, Fribourg. Patrick Minder termine sa thèse de doctorat sur les représentations de l’Africain en Suisse à l’Université de Neuchâtel. Il est maître de didactique de la géographie à l’Université de Fribourg et d’histoire auprès de la Haute Ecole pédagogique de Lausanne.

Paul Vandepitte, Historien, Leuven / Lecce. Paul Vandepitte est spécialiste de la didactique de l’histoire. Au niveau européen, il coordonne le projet Comenius 2. 1 : Education globale. Les relations Europe - Afrique.

Bernard Müller, anthropologue, Paris. Bernard Müller est associé au laboratoire Genèse et transformation des mondes sociaux (FRE 2965 CNRS/EHESS) et chargé de conférence à la Haute Ecole en Sciences Sociales de Paris. Il a notamment été assistant - dramaturge sur King Baabu de Wole Soyinka, mise en scène par l'auteur lui-même. Il coordonne le projet Broken Memory, abordant l’histoire coloniale par le biais des butins des guerres coloniales et la création littéraire, artistique, imaginaire qu'ils suscitent.

Jacomijn Nanette Snoep, anthropologue, muséographe, Paris. Conservatrice responsable du fond historique au Musée du Quai Branly.

Alem Kangni, romancier,dramaturge et metteur en scène. Il a notamment traduit les oeuvres du nigérian Ken Saro-Wiwa. Écrivain en résidence à l’International Writing Program de l’University of Iowa ; Grand Prix Tchicaya U’Tamsi du Concours Théâtral Interafricain et lauréat du Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire. Il vit entre Lomé et Bordeaux depuis 1996.

Ambroise Bulambo, association Afrika Simama, licencié en pédagogie appliquée à l’histoire (ISP/Bukavu, RDC); master en droit (Uni Fribourg); LL.M en droit public fondamental (Uni Robert Schuman, Strasbourg); candidat docteur en droit constitutionnel, Uni Fribourg.

Antoine Mankumbani, association Afrika Simama, Université Fribourg.

Camille Amouro, historien et agitateur culturel béninois, directeur de la médiathèque des diasporas à Cotonou.

Gaetan Noussouglo, enseignant, formateur, metteur en scène et comédien au Togo d’où il a réalisé des spectacles notamment pour des festivals en Afrique, en France et en Corée du Sud. Il travaille aujourd’hui en France avec Jacques Livchine et Hervée de Lafond du Théâtre de l’Unité ainsi qu’avec la Cie Gakokoé de Marcel Djondo. Il est directeur du Festival-ateliers Filbleu au Togo.

Team Charlatan: Olivier Suter; Eliane Laubscher, Anne-Sophie Cosandey, Esther Maria Jungo.

Réalisation graphique: Nathalie Musy, Beni Rohrer, Fribourg

 

Calendrier

Présentation des maquettes des Expomagazines 1&2 dans le cadre du séminaire EHESS "Spectacles, Musées et Musiques: Mises en scènes des patrimoines et mise en acte des rapports sociaux" le 13 février 2007 au Musée du Quai Branly.

Impression: fin avril / début mai 2007

Premières présentations des Expomagazines en Afrique:

Vendredi 25 mai à 18h30, conférence-débat et ouverture d’une exposition d’ExpoMagazines dans le cadre du projet Broken Memory à l'Institut Goethe en collaboration avec l'Université de Lomé (Togo) ; débat avec Bernard Müller (actualité de la question coloniale, Broken Memory : compte-rendu du programme scientifique), Kangni Alem (la colonisation allemande dans l’imaginaire togolais, chronique romancée d'une traversée de la mémoire), Thierry Bonnot (les restes des grands hommes). Avec la participation de Jean-Damien Fleury (ExpoMagazines / Charlatan).  Modérateur : Martin Gbenouga (Université de Lomé), Gaëtan Noussouglo (Lomé) et Camille Amouro (Porto-Novo). Conclusion : A. Goeh-Akué (Historien, faculté de Lettres et de Sciences humaines, UL, Lomé), Alain Godonou (directeur, EPA)

Mardi 28 mai 2007, conférence-débat et ouverture d’une exposition d’ExpoMagazines à l’Ecole du Patrimoine Africain, Porto-Novo (Bénin).

Expositions dans des lycées (Lycée Privé Promo-Education d'Agoe-Nyivé), à suivre...

.

(JDF/CHARLATAN mai 2007)

 

expo

retour